19.12.12

Comment devient-on...Père-Noël?

Santa Claus on the Log Ride, Knott's Berry Farm, circa 1970

Il convient de dire qu'il est pratiquement impossible de devenir le vrai Père Noël puisqu'il est unique, à des habiletés surnaturelles et habite au Pôle-Nord. Toutefois, ce dernier est si sollicité en décembre qu'il a besoin de collègues pour lui prêter main forte dans différents endroits, notamment  les centres commerciaux, parades et fêtes privées où règne la féerie de Noël. Ces emplois ne sont pas uniquement réservés à ceux qui ont une vraie barbe blanche. En effet, des animateurs, des acteurs où des personnes retraitées peuvent enfiler le costume et faire partie des 400 Pères Noël qui font cet emploi à temps partiel durant le temps des fêtes. Si on veut postuler pour ce genre d'emplois, il ne faut pas avoir de casier judiciaire et avoir une conduite irréprochable envers les enfants afin de garder la réputation du Père Noël intacte. Bien que contractuel, cet emploi peut être assez payant, car un taux horaire de 200$ peut être demandé si ses services sont demandés d'après l'Association des Pères Noël de la province de Québec.

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de l'Association des Pères Noël du Québec ou la page du métier sur le site d'Emploi-Québec.

Le blogue du C.O fera relâche durant le temps des fêtes. Profitez bien de ces vacances auprès de vos proches. De retour en janvier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...